service00.gif Service des vins.jpg

 

Mariage et service des vins

 

Les vins blancs

Chardonne, Epesses, St-Saphorin, Dézaley 

Le Chasselas est un vin intimiste, qui décline ses subtilités dans un langage à la fois tendre, frais et nerveux. Avec ses nuances florales et fruitées, il offre une séduisante mise en bouche à l’heure de l’apéritif. Il s’impose avec les poissons grillés ou meunière, les crustacés, les crevettes ou langoustines mayonnaise. 

Le Saint-Saphorin ou le Dézaley sont mieux appropriés avec les quenelles de brochet, les cuisses de grenouille, une poule au pot, une blanquette de veau ou des champignons à la crème. Dans son expression jeune et rafraîchissante, le Chasselas s’accorde bien aux mets salés, tels que cochonnailles, choucroutes mets au fromage (fondues raclettes, soufflés au fromage). 

Il se marie aussi idéalement avec les fromages de chèvre, les pâtes dures (Gruyère) et les fromages d’alpage.

Servi glacé, le Chasselas est déstabilisé, dissocié. Il faut impérativement le servir à 12° C pour l’apprécier pleinement.

 

St-Saphorin "Pinot Gris"

Il fait honneur aux asperges blanches, aux rouleaux de printemps et réussit un bel équilibre avec les poissons fumés. Il peut être également servi avec les poissons ou les volailles enrichies de sauces crémées et épicées. On lui réservera également un foie gras d’oie en brioche, la cuisine chinoise, les fromages de chèvre. Service à 10-12° C.

 

Oeil de Perdrix de Lavaux

Vin d’été par excellence, plein de charme et de caractère, l’Oeil de Perdrix se prête volontiers aux entrées à base de vinaigrette, par exemple un saumon tiède aux lentilles, un museau de boeuf vinaigrette ou tout simplement une salade de haricots verts ou d’artichauts frais. Il est également l’ami de la cuisine exotique et des plats épicés.

Service à 10-12° C.

 

Les vins rouges

St-Saphorin "Les Adrets"

C’est un convive facile à table. Il aime toutes les volailles rôties ou cuites au four, les viandes rouges et blanches grillées au barbecue. Il accompagne à merveille un plat de charcuteries, un jambon de Parme, une potée aux choux, un hachis parmentier, les fromages (avec une préférence pour ceux du style “tête de moine").

Service à 12-14° C.  

St-Saphorin "Pinot Noir"

Il est l’interlocuteur idéal des plats un peu roboratifs, comme un foie de veau poêlé, un navarin d’agneau, un lapin sauté aux petits oignons ou une blanquette de veau. Il fait chanter les viandes grillées, un poulet rôti ou cuit au four, un rôti de porc.

A l’heure des fromages, il se plaît en compagnie d’un reblochon ou d’une tomme du pays.

Service à 12-14° C.

 

 St-Saphorin "Valdensis"

Par sa robustesse et sa concentration il est l’ami de tous les plats cuisinés en cocotte, comme le lapin, le sauté de veau, la daube de boeuf. Il apprécie les grillades de boeuf et d’agneau. Il fait bon ménage avec le gibier sous toutes ses formes. Il s’accorde avec de nombreux fromages, particulièrement ceux à pâte molle. 

Service à 16° C.

 

Les Millésimes

barre.gif